29 Jan 2020
mont uhud

Le mont Uhud : un monument historique et religieux important

Le mont Uhud est l’une des montagnes les plus célèbres de la péninsule arabique et compte parmi les plus grands repères géographiques et historiques de la ville de Médine.

C’est l’une des montagnes que les habitants de Médine visitent fréquemment par pur amour pour le prophète Mohamed (que la paix soit avec lui).

La montagne présente de nombreuses particularités, dont la plus importante est qu’elle est faite de roches volcaniques. Son paysage unique est constitué de vallées et de récifs et les monuments historiques qui y sont construits, tels que les imposants châteaux et les gravures rupestres, datent de plusieurs siècles et constituent un lieu de prédilection pour les visiteurs.

Le Dr Taneeb al-Faidi, un histoirien de la ville de Médine, souligne l’importance historique de la montagne, comme son nom figure dans plusieurs Hadith.

Il a ajouté que le nom du Mont Uhud (qui signifie “l’unique” en arabe) est unique. Ses chaînes méridionales ont été le témoin de la ténacité, de l’héroïsme et des sacrifices des compagnons du prophète durant l’une des batailles les plus important dans l’histoire de l’Islam, à savoir la bataille de Uhud.

Le chercheur souligne également qu’il existe encore quelques vieux bâtiments près du sommet du mont et qu’on voir à travers, tous les côtés de Medina, ce qui est une expérience très passionnante. Il ajoute que la montagne comprend des cavités naturelles (appelées Maharis), qui stockent l’eau de pluie pendant la plus grande partie de l’année. Plusieurs arbres et plantes uniques végétalisent les collines, comme (Luz Al Nabi), une petite plante aux feuilles larges. La montagne abrite également des plantes et des arbres comme la vigne, l’Acacia, le jujubier, le caroubier, …

Selon le porte-parole officiel de l’autorité géologique saoudienne Tariq Aba el-Khail, le mont Uhud est l’un des plus importants sites islamiques de Médine, situé à environ 4 km de la mosquée du Prophète, avec une hauteur maximale d’environ 1077 mètres par rapport au niveau de la mer.

Les roches qui forment les chaînes de montagnes appartiennent à l’âge précambrien (800-690 millions d’années). Le directeur du département du service géologique, le Dr. Wadi’e Qashqari, souligne que les roches trouvées sur la montagne Uhud se déforment à peine et ont un niveau de dureté élevé.

Face à l’importance de ce monument, il est donc très intéressant de le visiter durant votre Omra en mars ou pendant le mois de ramadan. N’hésitez pas à nous consulter pour vous programmer une visite guidée.

27 Jan 2020

Al Baqi : qu’est ce que c’est ?

Jannatul Baqi (Jardin du Ciel) est le principal cimetière de Médine. De nombreux membres de la famille proche du Prophète (ﷺ), des dizaines de ses compagnons (Sahabah) et de nombreuses personnalités éminentes et pieuses y sont enterrés.

Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté : le prophète (ﷺ) sortait vers la fin de la nuit à al-Baqi et disait : “Que la paix soit sur toi, demeure d’un peuple de croyants. Ce qui vous a été promis vous parviendra demain, vous le recevrez après un certain délai ; et si Dieu le veut, nous nous joindrons à vous. O Allah, accorde le pardon aux habitants de Baqi “. Baqi signifie la terre dans laquelle les racines de différents arbres sont enfoncées.

La première personne enterrée à al-Baqi fut As’ad Bin Zararah (qu’Allah l’agrée), un compagnon Ansari qui mourut peu après la migration du Prophète (ﷺ) vers Médine. Le Prophète (ﷺ) a choisi l’endroit pour en faire un cimetière. Le premier des Muhajirun (émigrants) à y être enterré fut Othman Ibn Mazoun (qu’Allah l’agrée), qui mourut peu après le retour du Prophète (ﷺ) de la bataille de Badr.

Voici quelques-unes des personnalités bénies qui reposent à Jannatul Baqi :

Les tantes du Prophète (ﷺ), Safiyyah bint Abdel Mouttalib et sa sœur Aatikah (qu’Allah les agrée)

Les épouses du Prophète (ﷺ), également connues sous le nom de Mères des Croyants. Ce sont Aicha bint Abou Bakr, Sauda bint Zamaa, Hafsa bint Omar, Zeineb bint Khouzaymah, Jouwairiya bint Harith, Om Habibah bint Abu Sufyan, Safiyyah bint Hayy al Akhtab, Zainab bint Jahash, Om Salamah bint Abu Oumama (qu’Allah les agrée).

Les deux épouses qui ne sont pas enterrées ici sont Khadijah bint Khouwaylid (qu’Allah l’agrée) qui est enterrée à Makkah et Maymuna bint al-Harith (qu’Allah l’agrée) qui est enterrée à Sarif.

Vous souhaitez savoir la liste complète des personnes enterrées dans le baqi ? Nous vous invitons de la découvrir lors de votre Omra ou Hajj.

24 Jan 2020
kiswa kaaba

Tout sur la Kiswa de la Kaaba

La Kaaba est toujours ornée d’une nouvelle couverture ou “Kiswa” dans le cadre d’un processus annuel mené un jour avant que les musulmans ne célèbrent l’Aïd Al Adha. Chaque année, les responsables de la Kaaba ont la tâche délicate et précise de changer le tissu noir soyeux brodé d’or qui recouvre la structure sacrée.

Les autorités saoudiennes ont indiqué que 160 artisans et techniciens ont participé en 2019 au réaménagement de la nouvelle couverture. Ce processus a lieu chaque année le 9 de Dul Hijja, qui marque le deuxième jour du Hadj.

Ce jour-là, alors que les musulmans se dirigent vers le Mont Arafat pour assister au plus important rituel du pèlerinage, la Kaaba se fait remplacer son ancienne couverture par une nouvelle.

Mais qu’advient-il de l’ancienne couverture ?

Un haut responsable du haram a révélé que les fils d’or seront retirés le huitième jour de Dhu Al Hijjah dans le calendrier islamique, conformément au plan opérationnel de remplacement de l’ancienne Kiswa par une nouvelle, à l’aube du jour d’Arafat durant le hajj.

Immédiatement, l’ancienne Kiswa est placée dans un entrepôt gouvernemental qui assure la conservation technique adéquate pour empêcher toute réaction chimique ou infiltration de bactéries dans la détérioration du tissu.

Ensuite, si les autorités supérieures le demandent, le tissu noir est distribué en morceaux pour les musées ou en cadeaux.

La Kiswa est fabriquée à partir d’environ 670 kg de soie brute, qui est teinte en noir, 120 kg de fils d’or et 100 kg de fils d’argent. La Kiswa est recouverte de soie doublée de coton, tandis que les versets du Coran sont cousus avec les fils d’or et d’argent.

La Kiswa mesure 14 mètres de long et dans son troisième quart, il y a une ceinture de 95 cm de large et 47 m de long, composée de 16 pièces entourées d’un carré de motifs islamiques. Elle se compose de 5 segments, chacun d’eux couvrant un côté de la Kaaba, tandis que le cinquième sera le rideau qui couvrira la porte de la Kaaba.

22 Jan 2020
medine-omra-hajj

8 choses que vous ne savez probablement pas sur Médine

Deuxième ville la plus sainte de l’Islam, la ville de Médine est d’une grande importance pour les musulmans du monde entier. Patrie du prophète Mohamed après son Hijrah de La Mecque, la ville est devenue la base du pouvoir où s’est développée la première communauté musulmane.

Il y a tellement d’histoire dans la ville qu’il suffit de la connaître. Voici 8 choses que vous ne saviez probablement pas à propos de Médine, et qu’il faut les prendre en considération durant votre Omra 2020.

  1. Médine abrite les trois plus anciennes mosquées, dont la mosquée de Quba, al-Masjid an-Nabawi et Masjid al-Qiblatayn.
  2. La première mosquée construite à l’époque de Mohammed est la mosquée de Quba, qui a été détruite par la foudre vers 850 de notre ère.
  3. Au IVe siècle, trois importantes tribus juives habitaient la ville, dont certaines sont restées jusqu’au VIIe siècle de notre ère.
  4. Avant l’avènement de l’Islam, la ville était connue sous le nom de Yathrib et a été rebaptisée Médine en l’honneur de la prophétie de Mohamed et de sa mort.

Le nom de Médine est connu sous sa forme longue comme Madinat Rasoul Allah (la ville du Prophète d’Allah), mais le nom a été raccourci en Al Madina (la ville).

  1. La ville est devenue le terminus sud du chemin de fer ottoman du Hijaz à son achèvement en 1908.
  2. Pendant la première guerre mondiale, Médine a connu l’un des plus longs sièges de l’histoire. Elle était une ville de l’Empire ottoman turc, dont le pouvoir local était entre les mains du clan hachémite – les émirs de la Mecque, autrement dit les sharifs.

Fakhri Pacha était le gouverneur ottoman de Médine et Ali bin Hussein était le chef du clan hachémite qui s’est révolté contre le calife à Constantinople. La ville a été assiégée par les forces de Hussein de 1916 à 1919, pendant 2 ans et 7 mois.

  1. Médine est située dans la partie la plus fertile de tout le territoire du Hejaz.
  2. En 1256, cette ville a été menacée par une coulée de lave provenant de la dernière éruption de Harrat Rahat, le plus grand champ de lave d’Arabie Saoudite.
20 Jan 2020

7 choses que vous ne saviez pas sur la Kaaba

Il n’y a aucun endroit sur Terre qui soit aussi vénéré, aussi central ou aussi saint pour autant de gens que La Mecque. Cette vallée dans la région du Hijaz en Arabie est l’endroit le plus spirituel pour les musulmans.

Des milliers de personnes font le tour de la Kaaba sacrée au centre du sanctuaire du Haram 24 heures sur 24. Des millions de maisons sont ornées de photos de la Kaaba et plus d’un milliard d’entre elles lui font face cinq fois par jour.Read More