BlogNon classé

7 choses que vous ne saviez pas sur la Kaaba

Il n’y a aucun endroit sur Terre qui soit aussi vénéré, aussi central ou aussi saint pour autant de gens que La Mecque. Cette vallée dans la région du Hijaz en Arabie est l’endroit le plus spirituel pour les musulmans.

Des milliers de personnes font le tour de la Kaaba sacrée au centre du sanctuaire du Haram 24 heures sur 24. Des millions de maisons sont ornées de photos de la Kaaba et plus d’un milliard d’entre elles lui font face cinq fois par jour.

Voici quelques éléments que la plupart des gens ne connaissent peut-être pas sur la Kaaba :

Elle a été reconstruite à plusieurs reprises

La Kaaba que nous voyons aujourd’hui n’est pas exactement celle qui a été construite par les prophètes Ibrahim et Ismail. Temps en temps, elle avait besoin d’être rénovée ou reconstruite après des catastrophes naturelles ou des démolitions suite à des conflits tribaux.

Bien sûr, nous connaissons tous la reconstruction majeure qui a eu lieu pendant la vie du Prophète et avant la divulgation des versets coraniques par l’ange Gabriel.

Depuis lors, il y a eu en moyenne une reconstruction majeure tous les quelques siècles. La dernière rénovation a eu lieu en 1996 et a été extrêmement minutieuse, ce qui a conduit au remplacement de nombreuses pierres et au renforcement des fondations et d’un nouveau toit. Il s’agit probablement de la dernière reconstruction depuis plusieurs siècles, car les techniques modernes font que le bâtiment est plus sûr et plus stable que jamais

Elle avait deux portes et une fenêtre

La Kaaba avait une porte d’entrée et une autre de sortie. Pendant une longue période, elle a également eu une fenêtre située sur le côté. La Kaaba actuelle n’a qu’une porte et pas de fenêtre.

Autrefois, elle était multicolore

Nous sommes tellement habitués à ce que la Kaaba soit couverte de la Kiswah noire avec des bandes dorées que nous ne pouvons pas imaginer qu’elle soit d’une autre couleur. Cependant, cette tradition semble avoir débuté à l’époque des Abbassides. Avant cela, la Kaaba était recouverte de plusieurs couleurs dont le vert, le rouge et même le blanc.

Les clés sont entre les mains d’une famille

Au temps du prophète Mohamed, chaque aspect lié aux rites du Hajj était entre les mains de différentes tribus. Chacune d’entre elle finissait par perdre le contrôle de la garde d’un rite particulier, sauf un. Lors de la conquête de La Mecque, le prophète reçut les clés de la Kaaba et, au lieu de la garder en sa possession, il les rendit à Othmane ibn Talha, de la dynastie Bani Chaiba. Ils avaient été les gardiens traditionnels des clés de la Kaaba pendant des siècles, et le prophète les a confirmés dans ce rôle jusqu’à la fin des temps.

Elle était autrefois ouverte à tous

Jusqu’au 19 siècle, la Kaaba était ouverte deux fois par semaine pour que chaque pèlerin puisse y entrer et prier. Cependant, en raison de l’augmentation rapide du nombre de pèlerins et d’autres facteurs de sécurité, la Kaaba n’est plus ouverte que deux fois par an pour les dignitaires et les invités exclusifs.

L’intérieur de la Kaaba comporte des plaques commémorant les souverains qui l’ont rénové

L’intérieur de la Kaaba est tapissé de marbre et un tissu vert qui recouvre les murs supérieurs. Sur les murs, sont fixées des plaques commémorant chacune la rénovation ou la reconstruction de la Maison d’Allah.

La Pierre Noire a été fracassée et endommagée

Vous vous êtes déjà demandé durant une Omra ou un Hajj comment la Pierre Noire s’est retrouvée dans la coque argentée qui l’entoure ?

Certains disent qu’elle a été endommagée par une pierre tirée par l’armée omeyade qui assiégeait La Mecque alors qu’elle était sous le contrôle d’Abdullah ibn Zoubair.

Cependant, la plupart s’accordent à dire qu’elle a été fracassée au Moyen Âge par un groupe ismaélien hérétique de Bahreïn appelé les Qarmatiens qui avaient déclaré que le Hajj était un acte de superstition. Ils ont décidé de faire valoir leur point de vue en tuant des dizaines de milliers de pèlerins et en jetant leurs corps dans le puits de Zamzam.

Comme si cet acte de trahison n’était pas suffisant, ils ont emporté la Pierre Noire à l’Est de l’Arabie, puis à Kufa en Irak où ils l’ont gardée en rançon jusqu’à ce que le calife abasside les força à la rendre. Lorsqu’ils la rendirent, elle était en morceaux et la seule façon de les rassembler était de les enfermer dans une coque d’argent.

 

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer