Pèlerinage et santé Conseils ET Prévention

Les problèmes de santé les plus classiques sont :

*la fatigue, les diarrhées et les infections ORL et broncho-pulmonaires.

Cela est lié au climat et à la présence de climatiseurs dans tous les espaces clos (hôtels, mosquées, magasins, etc.).

  • L’épuisement: Le repos , bien dormir au début du
  • Faites des repas légers, hydratez-vous suffisamment.
  • En cas de diarrhée simple: s’hydrater (eau) et prendre des anti-diarrhéiques tout en limitant l’alimentation (éviter laitages, jus, légumes et favoriser le riz blanc).

Les problèmes de santé les plus classiques sont :

*la fatigue, les diarrhées et les infections ORL et broncho-pulmonaires.

Cela est lié au climat et à la présence de climatiseurs dans tous les espaces clos (hôtels, mosquées, magasins, etc.).

Les personnes souffrantes de rhume et de la grippe pendant el Hajj:

  • Boire beaucoup d’eau et de liquides chauds, et éviter les boissons et les liquides très froids.
  • Se reposer suffisamment
  • Prendre des antipyrétiques et des analgésiques.
  • Prendre des médicaments anti-toux lorsque cela est nécessaire, en particulier pour la toux sèche, ou si elle s’aggrave pendant le sommeil.

les patients asthmatiques

  • Prendre suffisamment de médicaments, en particulier les inhalateurs,
  • Avant de faire des efforts physiques, il est recommandé d’utiliser un bronchodilatateur, en particulier pendant le Tawaf.
  • Se reposer régulièrement.

 

S’éloigner des lieux bondés afin d’éviter toute crise

les patients asthmatiques

  • Prendre suffisamment de médicaments, en particulier les inhalateurs,
  • Avant de faire des efforts physiques, il est recommandé d’utiliser un bronchodilatateur, en particulier pendant le Tawaf.
  • Se reposer régulièrement.

S’éloigner des lieux bondés afin d’éviter toute crise d’asthme.

Les diabétiques

  • Pensez à appliquer de la Biafine ou autre pommade hydratante sur les cuisses pour éviter les lésions cutanées, mycoses et surinfections provoqués par le frottement des cuisses.
  • Surveillez vos pieds.

Les cardiaques

  • Ceux qui ont des médicaments diurétiques (Lasilix ou Furosémide), ou anti-arythmiques devront être particulièrement vigilants en cas de diarrhée ou déshydratation.
  • Éviter tout effort physique excessif,
  • Éviter les réactions excessives et nerveuses et se rappeler que la tolérance est l’une des qualités du pèlerin.
  • Suivre un régime pauvre en matières grasses et en sel et respecter le régime prescrit par le médecin.

L’hyperthermie et l’insolation

(coups de soleil)

  • Eviter l’exposition à la chaleur et à la lumière directe du soleil, utiliser les parasols, chercher les lieux où il y a de l’ombre (sans se laisser exposer directement au courant conditionné).
  • Mouiller, de temps en temps, les extrémités du corps, la tête et le visage en se servant d’une l’eau froide.
  • Boire des quantités suffisantes de liquides comme l’eau et les jus pour compenser les pertes dues à la transpiration.
  • Se reposer suffisamment et éviter tout effort excessif pour le corps.

Les intoxications alimentaires

  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec des désinfectants, surtout avant la préparation du repas et avant de le consommer.

Conseils:

  • Prendre une quantité suffisante de médicaments,
  • S’assurer d’avoir dans sa trousse médicale du désinfectant, des antipyrétiques (contre la fièvre) et des analgésiques (contre la douleur).
  • S’assurer de prendre un lecteur de glycémie pour les diabétiques.
  • Pendant les longues périodes de position assise dans l’avion ou l’autocar, il est conseillé de marcher ou de se mettre debout un court laps de temps toutes les 1 ou 2 heures.
  • Il est aussi conseillé de bouger régulièrement les pieds tout en étant assis, ce qui permet d’éviter les œdèmes des membres inférieurs, et de mettre les bas de contention,