taxe omra

La taxe OMRA – Vérifiez en ligne 2019

5ème pilier de l’Islam, le Hajj est le grand pèlerinage incontournable pour tout musulman. S’il est important de passer par une agence Hajj, il n’en demeure pas moins que pour partir au Hajj ou plus précisément au OMRA le petit pèlerinage, il vous faudra payer la taxe OMRA. Payable dans certaines conditions, qu’en est-il vraiment ?

 

Faut-il payer la taxe OMRA ?

En vigueur depuis peu et apparue en 2016 pour redresser l’économie saoudienne en fort déficit, la taxe OMRA est une taxe payable par tout musulman devant partir au Omra ou au Hajj pour faire son pèlerinage à la Mecque. Ayant fait naître de nombreuses contestations de la part des agences Hajj et des pèlerins eux-mêmes, le gouvernement saoudien avait décidé d’en garantir la gratuité pour toutes les personnes réalisant leur pèlerinage pour la première fois.

Néanmoins, les avis diffèrent selon le fait de savoir s’il faut la payer ou non. En effet, tout le dilemme repose sur la date à laquelle le dernier pèlerinage a été effectué. Certains disent qu’il faut la payer dès le premier pèlerinage à la Mecque, d’autres qu’elle ne se paie que si vous vous y rendez plusieurs fois dans la même année. La date du dernier pèlerinage est donc le facteur déterminant de l’éligibilité de la taxe ou non. Toutefois et malgré tout, le doute subsiste toujours et cela reste toujours un grand mystère.
Représentant un véritable budget pour toutes les personnes désirant partir au Omra, d’autant plus pour les familles avec des enfants, il est important de savoir si vous devez payez ou non cette taxe.

 

Vérifiez en ligne si vous devez payer la taxe ?

Lors de la création de la taxe OMRA par le gouvernement saoudien en 2016, la règle était simple : toute personne ayant réalisé un OMRA ou un Hajj dans les 5 dernières années devait s’acquitter de la taxe sur la OMRA. Par la suite, la loi aurait changée et seules les personnes venant faire leur hajj ou leur OMRA pour la première fois ne devait pas la payer. Pour les autres, cette taxe était définitivement due et il fallait payer les 500 euros.

Si vous ne savez pas si vous devez payer ou non la taxe OMRA, outre le fait de vous adresser à votre agence Hajj, vous pouvez vérifier en ligne si vous devez la payer ou non. En effet, il vous est possible de vérifier si vous devez payer ou non cette taxe avant de partir au Omra directement en vous connectant sur le site du ministère du Hajj.

Pour savoir si vous devez payer ou non votre taxe Omra, il vous suffit de vérifier le statut de votre visa Omra. Vous renseignez le numéro de votre passeport, votre nationalité et vous savez immédiatement si vous devez payer ou non ladite taxe. Selon les dernières décisions prises par le gouvernement saoudien courant 2018, la date n’aurait plus d’importance, seul reste déterminant le fait d’avoir déjà effectué ou non un pèlerinage.

 

Combien coûte la taxe OMRA ?

Imposée par l’Arabie Saoudite, la taxe OMRA coûte environ 2000 riyals, soit 500 euros. Il est donc primordial de bien se renseigner avant de faire son OMRA pour savoir si vous devez payer ou non cette taxe.

Seul le ministère officiel du Hajj ou de la OMRA sera en mesure de vous dire si vous devez ou non vous acquitter des 500 euros sur votre visa Hajj. Avant de contacter votre agence Hajj, vous pouvez très simplement vérifier l’état de votre visa sur ce site :
https://eservices.haj.gov.sa/eservices3/pages/VisaInquiry/SearchVisa.xhtml?dswid=-9379.

La taxe étant éligible en fonction de votre dernier départ au Hajj ou en Omra, c’est le seul moyen de savoir avec certitude si vous devez payer la taxe Omra ou non.

Une chose semble sûre c’est qu’il vaut mieux attendre le changement d’année pour rechercher à faire un pèlerinage avec agence OMRA. Ainsi, vous avez beaucoup plus de chance de ne pas devoir payer la fameuse taxe OMRA.