Deuxième ville la plus sainte de l’Islam, la ville de Médine est d’une grande importance pour les musulmans du monde entier. Patrie du prophète Mohamed après son Hijrah de La Mecque, la ville est devenue la base du pouvoir où s’est développée la première communauté musulmane.

Il y a tellement d’histoire dans la ville qu’il suffit de la connaître. Voici 8 choses que vous ne saviez probablement pas à propos de Médine, et qu’il faut les prendre en considération durant votre Omra 2020.

  1. Médine abrite les trois plus anciennes mosquées, dont la mosquée de Quba, al-Masjid an-Nabawi et Masjid al-Qiblatayn.
  2. La première mosquée construite à l’époque de Mohammed est la mosquée de Quba, qui a été détruite par la foudre vers 850 de notre ère.
  3. Au IVe siècle, trois importantes tribus juives habitaient la ville, dont certaines sont restées jusqu’au VIIe siècle de notre ère.
  4. Avant l’avènement de l’Islam, la ville était connue sous le nom de Yathrib et a été rebaptisée Médine en l’honneur de la prophétie de Mohamed et de sa mort.

Le nom de Médine est connu sous sa forme longue comme Madinat Rasoul Allah (la ville du Prophète d’Allah), mais le nom a été raccourci en Al Madina (la ville).

  1. La ville est devenue le terminus sud du chemin de fer ottoman du Hijaz à son achèvement en 1908.
  2. Pendant la première guerre mondiale, Médine a connu l’un des plus longs sièges de l’histoire. Elle était une ville de l’Empire ottoman turc, dont le pouvoir local était entre les mains du clan hachémite – les émirs de la Mecque, autrement dit les sharifs.

Fakhri Pacha était le gouverneur ottoman de Médine et Ali bin Hussein était le chef du clan hachémite qui s’est révolté contre le calife à Constantinople. La ville a été assiégée par les forces de Hussein de 1916 à 1919, pendant 2 ans et 7 mois.

  1. Médine est située dans la partie la plus fertile de tout le territoire du Hejaz.
  2. En 1256, cette ville a été menacée par une coulée de lave provenant de la dernière éruption de Harrat Rahat, le plus grand champ de lave d’Arabie Saoudite.