Le Hajj et la Omra sont des rituels islamiques qui peuvent être pratiquées par les musulmans du monde entier. Le Hajj est pratiqué une fois par an alors que la Omra peut être pratiquée à tout moment. Dans les deux cas, beaucoup de gens sont confus au sujet des différentes formes du Tawaf et de la façon de l’exécuter. Cet article vous aidera à mieux comprendre ce pilier essentiel du pèlerinage.

Après avoir pris l’état d’Ihram, le Mahram accomplit l’acte obligatoire du Tawaf dans le « Al Masjid Al Haram ».  Il doit cesser de réciter la Talbiyah et commencer à circumambuler sept fois autour de la Kaaba (comme un rappel des anges qui circumambulent les royaumes célestes de la maison d’Allah, al-Bayt al-Ma’mour), tout en faisant l’Idtiba. Les hommes doivent dénuder leur épaule droite en plaçant le Rida (drap blanc) sous leur bras droit et la partie inférieure de celui-ci au-dessus de leur épaule gauche pendant toute la durée du Tawaf.

Le pèlerin doit ensuite circumambuler la mosquée sainte en partant de la Pierre Noire et en le complétant avec l’intention sincère de rechercher la proximité d’Allah. L’adoration n’est validée que si le pèlerin récite la supplication prescrite pendant chacune des sept circumambulations.

Pendant les trois premiers tours, seuls les hommes doivent faire le Ramal (marche rapide à l’entrée de la Kaaba), et les quatre autres sont complétés en marchant (à un rythme normal).

La dernière circumambulation se termine exactement là où la première a commencé, pour s’assurer que le pèlerin a terminé les sept tours sans se laisser distancer d’un pas ou plus. Et avec la septième série de circumambulation et la performance de huit Istilam, le Tawaf se termine. A ce stade, les hommes doivent couvrir leurs épaules avec la partie supérieure du tissu de l’Ihram.

Une fois le Tawaf terminé, les pèlerins peuvent aller derrière La station d’Abraham ou “Maqâm Ibrahim” et exécuter la prière du Tawaf, et ensuite boire l’eau bénite de Zamzam.

Enfin, les pèlerins se dirigent vers le Moultazam, une section de la Kaaba entre la pierre noire et la porte de la Kaaba, pour implorer Allah le miséricordieux.